degat eaux

Le dégât des eaux est le sinistre le plus courant dans la société. Face à ce genre de sinistre, il est important d’agir au plus vite afin de limiter les catastrophes. Pour cela, il convient de déterminer l’origine des dégâts dans les plus brefs délais. Mais, quelles sont les personnes qui sont en charge des frais de recherche de fuite voisinage en cas de dégât des eaux ?

Pourquoi réaliser une recherche de fuite d’eau ?

Lors d’un dégât des eaux, il est très important de réaliser la recherche de fuite voisinage par des professionnels, généralement les plombiers. Le plombier utilisera toutes les bonnes techniques nécessaires de détection de fuite. Ce dernier peut procéder à l’inspection des canalisations en utilisant des techniques non destructives, tels que le colorant (fluorescéine), la caméra vidéo, le gaz traceur, la caméra thermique, l’électro-acoustique. En cas d’infiltration d’eau par la toiture, il est préférable de recourir au service d’un couvreur. Ce dernier est plus habilité à effectuer les recherches de fuites et procéder à la réparation dans les moindres délais.

Le but de la recherche de fuite voisinage est de bien localiser l’origine de la fuite d’eau. Déterminer la cause du sinistre est d’une grande importance pour stopper l’étendue des dégâts. L’avantage de la recherche de fuite d’eau Paris est d’assurer la détermination des travaux à réaliser afin de remédier au problème causant le dégât des eaux. C’est également un moyen efficace de limiter les éventuels dégâts.

Dégât des eaux, qui paye : locataire, propriétaire ou assurance ?

plombier-paris

Selon les situations, la recherche de fuite voisinage peut être demandé par les éventuels acteurs : les victimes du dégât des eaux, notamment le voisinage, le syndic de l’immeuble, le locataire, le propriétaire du logement … un grand nombre de personne se demande qui a la charge de la recherche de fuite. Il est intéressant de savoir que la prise en charge de la recherche de la fuite varie en fonction de l’origine et de la cause des éventuels dégâts des eaux.

  • Si l’origine provient des parties communes : ce n’est plus un secret de dire que les frais de recherche de fuite incombent la copropriété. C’est la copropriété qui doit faire appel aux professionnels pour effectuer la détection de fuite dans les plus brefs délais.
  • Si l’origine provient des parties privatives : dans ce cas, c’est le propriétaire qui doit prendre en charge tous les frais de recherche. Ce dernier doit contacter immédiatement les plombiers professionnels pour déterminer la source exacte des dégâts des eaux.
  • Si la fuite est due à un mauvais entretien : il appartient aux locataires de payer les frais de la recherche de fuite. Par exemple, un joint abîmé due à une utilisation abusive, une négligence de fuite d’eau dans les toilettes et autres.

Selon la nouvelle convention IRSI, il doit y avoir un certain éclaircissement à apporter quant au système d’indemnisation prévu par la convention CIDRE. En tenant compte de la convention, les assureurs doivent également prendre en charge les frais de recherche de fuite dans un logement, surtout si le problème n’incombe pas forcément la responsabilité des locataires.

Toutefois, il est important de s’y prendre à l’avance afin de toucher une bonne indemnisation. Les plombiers sont en mesure de monter votre dossier afin que vous puissiez être remboursé par votre compagnie d’assurance.

Ces derniers examinent parfaitement le logement afin de déterminer avec une grande précision l’origine de la fuite d’eau. Les plombiers pourront non seulement vous aider à trouver l’emplacement précis de la fuite d’eau et déterminer la responsabilité du dégât des eaux.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Messages similaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *